La présence du sport se renforce au lycée

2 février 2022

Source d’épanouissement, d’accomplissement et de réussite pour tous les élèves, la pratique sportive est un vecteur de progrès et un levier contre l’échec scolaire. Elle constitue un déterminant majeur de l’intégration sociale et de l’unité de la nation.

Depuis la rentrée scolaire 2021, un nouvel enseignement de spécialité en « éducation physique, pratiques et culture sportives » est proposé à environ 2000 jeunes dans 94 lycées généraux et technologiques. En plus des enseignements en éducation physique et sportive, il intègre d’autres champs disciplinaires (sciences, humanités…) en associant des apports pratiques, des contenus théoriques et des mises en situation ou des conduites de projets. Ces apports s’enrichissent mutuellement.

Ce nouvel enseignement permet aux lycéens, à raison de 4 heures par semaine en première puis 6 heures en terminale, de développer des compétences transversales autour des activités physiques, sportives et artistiques tout en découvrant la diversité des secteurs professionnels qui y sont liés. Au-delà du champ strict de la pratique sportive, Il offre des perspectives de parcours d’études et d’insertion professionnelle dans de nombreux secteurs tels que les métiers de la santé et du bien-être, l’enseignement, l’entraînement, la gestion, la communication, le secteur événementiel, la recherche, la sécurité…

À l’approche des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, la mise en œuvre de ce nouvel enseignement s’inscrit dans la réflexion engagée pour répondre aux enjeux d’employabilité et de diversification des métiers dans un secteur en pleine évolution.

Une filière de la voie professionnelle dans le secteur sportif a également été créée dans 84 lycées professionnels (au moins un par département). Depuis la rentrée 2021, un parcours de formation visant une bi-qualification aux métiers du sport est ouvert à des élèves de classe de première dans les baccalauréats professionnels suivants : assistance à la gestion des organisations et de leurs activités, métiers du commerce et de la vente, métiers de l’accueil, métiers de la sécurité, animation – enfants et personnes âgées. Cette unité facultative "secteur sportif" va être étendue à 10 autres spécialités ou options*. Ces nouvelles spécialités rentreront en vigueur à la session d’examen 2025 pour des élèves qui auront préparé l’unité facultative à compter de la rentrée 2022 en classe de seconde.

Retrouvez la liste des 94 lycées généraux et technologiques qui proposent le nouvel enseignement de spécialité en « éducation physique, pratiques et culture sportives »

Retrouvez également la liste des 84 lycées professionnels qui ont mis en place une filière de la voie professionnelle dans le secteur sportif

* Les nouvelles spécialités concernées par l’unité facultative "secteur sportif" dès la rentrée 2022 seront : accompagnement, soins et services à la personne ; métiers de l’électricité et de ses environnements connectés ; système numériques (option A : sûreté et sécurité des infrastructures ; option B : audiovisuel, réseau et équipement domestiques ; option C : réseaux informatiques et systèmes communicants) ; installateur en chauffage, climatisation et énergies renouvelables ; logistique ; maintenance et efficacité énergétique ; métiers du froid et des énergies renouvelables ; organisation de transport de marchandises.

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Amélie Oudéa-Castéra.
Accéder à l’espace presse

Le groupement d’intérêt public « Agence nationale du Sport » repose sur plusieurs principes d’action : La haute performance et le développement des pratiques sportives

http://www.agencedusport.fr/

Restons en Contact