Acteurs - Formations & Métiers


Les métiers

Les métiers de l’enseignement de la natation et de la surveillance des baignades sont des professions réglementées accessibles aux titulaires de qualifications délivrées spécifiquement à cet effet. Chaque professionnel doit être détenteur d’une carte professionnelle qui précise son diplôme, les conditions et limites d’exercice qui lui sont accordées et qui atteste de son honorabilité. Elle est consultable sur : https://eapspublic.sports.gouv.fr/CarteProRecherche/RechercherEducateurCartePro

Tableau des prérogatives professionnelles des acteurs de l’encadrement de la nation et de la
surveillance

  • Maître-nageur sauveteur-MNS : Enseigner la natation et surveiller une baignade

Le maître-nageur sauveteur a pour mission :

En matière d’enseignement et d’entraînement :

- d’enseigner la natation et l’aisance aquatique pour tous publics (les jeunes enfants, les adultes...) ;
- d’encadrer de nombreuses activités aquatiques de bien-être ou de remise en forme ;
- d’entraîner des sportifs dans une discipline relevant de la natation telle que le water-polo, le
plongeon, la natation course, la natation synchronisée en fonction du type de diplôme obtenu.

En matière de surveillance des baignades

Le MNS peut surveiller :
- une baignade d’accès payant en autonomie ;
- une baignade publique spécialement aménagée.
Chaque année, plus de 1 100 éducateurs sportifs obtiennent un diplôme qui confère le titre de
maître-nageur sauveteur - MNS.

Environ 15 500 maîtres-nageurs sauveteurs exercent actuellement leur métier en France. Ils
disposent tous d’une carte professionnelle visible sur
https://eapspublic.sports.gouv.fr

Maître-nageur : Enseigner la natation (pas de compétence de surveillance)

Le maître-nageur a pour mission :

  • de dispenser des cours de natation. En fonction des prérogatives associées à sa qualification, le maître-nageur a plus précisément pour mission :
  • d’enseigner la natation et l’aisance aquatique pour tous publics (les jeunes enfants, les adultes...) ;
  • d’encadrer de nombreuses activités aquatiques de bien-être ou de remise en forme ;
  • d’entraîner des sportifs dans une discipline relevant de la natation telle que le water-polo, le plongeon, la natation course, la natation synchronisée.

Surveiller les baignades (BNSSA)

Le titulaire d’un brevet national de sauvetage et de sécurité aquatique (BNSSA) garantit la
surveillance des baignades.

Il assure sa mission principalement sur les baignades publiques gratuites spécialement aménagées
(plage) mais également dans les piscines publiques ou privées d’accès payant sous certaines
conditions (le plus souvent en assistance d’un MNS).

Le BNSSA assure trois missions principales :

  • prévenir les usagers des risques de la baignade,
  • surveiller ces zones de baignade
  • intervenir si besoin dans le cas d’une noyade ou d’un autre incident.

Ce professionnel est soumis à un examen de recyclage périodique tous les 5 ans, et il doit posséder le diplôme de "premier secours en équipe de niveau 1" (PSE1)

Formations d’intervenants en Aisance Aquatique

-  APPEL A PROJETS NATIONAL AISANCE AQUATIQUE 2021 - Volet "Formations à l’enseignement de l’Aisance aquatique"

L’Agence nationale du Sport lance son appel à projets 2021 consacré à la "formation à l’enseignement de l’Aisance aquatique" dans le cadre du plan de prévention des noyades et du développement de l’Aisance aquatique.
Dans le cadre des nouvelles orientations souhaitées par la Ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, le ministère s’est mobilisé pour lutter contre les noyades en déployant diverses actions portées dans le cadre de la réforme prioritaire portée par le ministère chargé des sports, pour « Prévenir les noyades et développer l’Aisance aquatique ». Ce plan interministériel, ambitieux et global, élaboré en lien avec les ministères de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, de l’Intérieur et de la Santé, vise la mise en œuvre de mesures concrètes parmi lesquelles une rénovation des enseignements de la natation à destination des plus jeunes enfants.

Enjeux et objectifs

Le présent appel à projet national, doté d’une enveloppe de 700 K€, concerne uniquement le volet « formations à l’enseignement de l’Aisance aquatique ». Le financement de formations dédiées permettra d’accompagner le déploiement du dispositif sur l’ensemble du territoire, dans l’Hexagone comme en Outre-mer.

Deux types de formation pourront être soutenus :

  • Formations d’« Encadrants de l’Aisance aquatique » : formation à l’encadrement des activités « Aisance aquatique » à destination des enseignants, MNS, cadres de l’éducation nationale (PE, CPC, CPD, etc.), parents etc. soit tout acteur organisant ou encadrant des « classes bleues / stages bleus ».
  • Formations d’« Instructeur Aisance aquatique » : formation à destination des « encadrants de l’Aisance aquatique » qui souhaitent devenir instructeurs et transmettre leur expertise sur leur territoire ou dans leur réseau.

Qui peut déposer ?

Cet appel à projets s’adresse aux fédérations sportives agréées intervenant dans le domaine des activités aquatiques et nautiques, dont les fédérations multisports/affinitaires, handisport et sport adapté, aux établissements publics sous tutelle du ministère des sports (CREPS et GIP), aux collectivités territoriales en partenariat avec les structures précitées. Les projets déposés peuvent être transdisciplinaires.
Les porteurs de projets devront observer une approche en synergie, à savoir l’organisation de « classes bleues / stages bleus » adossées à leurs formations, conçus en partenariat avec des collectivités et/ou le mouvement sportif, et en association avec les acteurs locaux de l’éducation nationale. Les structures qui ne seraient pas éligibles au titre de cet appel à projets peuvent cependant être partenaires des projets déposés, tout comme les organismes de formation habilités pour la formation BP JEPS AAN, DE natation et DE Triathlon.

Calendrier

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au dimanche 19 septembre 2021 à minuit (heure de Paris).

Modalités de dépôt

Pour déposer votre dossier par mail (formulaire complet et pièces justificatives) : agence-inno@agencedusport.fr
Télécharger le cahier des charges complet de l’appel à projets "formation à l’enseignement de l’Aisance aquatique"
Télécharger le formulaire de dépôt du dossier
Télécharger l’annexe synthèse de projet

Pour toute information complémentaire : agence-inno@agencedusport.fr

Les formations d’encadrants et d’instructeurs organisées

  • Formation d’intervenants et d’instructeurs Aisance Aquatique Ville de Saint-Aignan (41) . 27 septembre au 1er octobre à la Piscine Municipale de Saint-Aignan.

La formation organisée par la Ville de Saint Aignan sera assurée par l’entreprise ICARE, structure référente spécialisée dans l’enseignement de l’aisance aquatique. Cette formation est gratuite ( financement ANS) , et elle s’adresse à l’ensemble des MNS, CPC, CPD, Professeurs des écoles...prioritairement de la région. (L’hébergement et la restauration sont possibles sur place à la charge du stagiaire).

Renseignements

Inscription à la formation par email à sport@ville-staignan.fr

Les fédérations sportives engagées dans l’Aisance Aquatique

Les partenaires de la prévention des noyades

Accédez directement aux articles des sites internet de référence

ONISEP Etudiant CIDJ Sports.gouv.fr