5ème séance plénière de l’Instance Nationale du Supportérisme : des avancées significatives dans la lutte contre les discriminations et les déplacements de supporters

Roxana MARACINEANU, Ministre des Sports, a présidé ce lundi 28 octobre, la cinquième réunion de l’Instance Nationale du Supportérisme (INS) créée à l’initiative du Ministère des Sports en 2016 pour contribuer au dialogue constructif entre les supporters et les représentants de l’Etat, des clubs professionnels et du mouvement sportif.

L’instance s’est réunie au Ministère des sports en présence de Laurent NUNEZ, Secrétaire d‘Etat auprès du Ministre de l’Intérieur, de Nathalie BOY DE LA TOUR, Présidente de la Ligue de Football Professionnel, de Florence HARDOUIN, Directrice Générale de la Fédération Française de Football, des experts et représentants des acteurs du sport professionnel et des principales associations de supporters. La Ministre des Sports y avait également convié les députés Marie-George BUFFET et Sacha HOULIE qui conduisent actuellement une mission parlementaire sur le sujet du supportérisme.

La séance a permis d’aborder en profondeur plusieurs thématiques suivies par des groupes de travail dédiés au sein de l’INS : la prévention et la sanction des discriminations notamment homophobes dans les stades, les déplacements des supporters et le bilan de l’expérimentation des tribunes debout.

S’agissant de la prévention, de la sensibilisation et des sanctions relatives aux discriminations, l’ensemble des membres de l’INS considère que ce sujet fait l’objet d’une responsabilité partagée et que chacun doit prendre sa part à ce combat de société.

Aussi, la dynamique visant à renforcer le nombre, le rôle et le statut des référents supporters au sein des clubs professionnels, a recueilli l’adhésion des membres tout comme l’intérêt de multiplier les temps d’échanges entre les acteurs du sport professionnel et notamment du football (clubs, joueurs, éducateurs, arbitres et supporters) avec les associations de lutte contre les discriminations. Cette démarche nationale doit trouver une déclinaison locale et permettre l’organisation de rencontres et d’échanges à l’échelle des ligues et des clubs.

La Ministre des Sports a par ailleurs insisté sur la nécessité de poursuivre et accélérer la formation des éducateurs à la question des discriminations. Elle a notamment proposé de soutenir les clubs dans la mise en place d’actions de sensibilisation et de mettre à leur disposition tous les outils disponibles au Ministère.

La Ministre a également annoncé le lancement d’une mission d’appui de 3 mois confiée au cabinet Mouvens, pour apporter une approche méthodologique sur la question des discriminations dans les stades et aller à la rencontre de tous les acteurs afin de nourrir les travaux du groupe de travail concerné.

Sur le volet des déplacements de supporters, la Ministre des Sports a convié Laurent NUNEZ, Secrétaire d‘Etat auprès du Ministre de l’Intérieur, pour faire un point avec toutes les parties prenantes sur les interdictions de déplacements. Après un état des lieux des mesures prises et un rappel du contexte relatif à la mobilisation des forces de l’ordre, le Ministre a écouté les propositions du groupe de travail de l’INS et annoncé l’élaboration prochaine d’une circulaire à destination des préfets. « Cette situation exceptionnelle doit retrouver une forme de normalité » a résumé Laurent NUNEZ.

L’objectif est de mettre en place, bien en amont des matchs sensibles ou à risque, un tour de table avec les clubs, directeurs sécurité et référents supporters pour évaluer la possibilité et les modalités du déplacement, en toute transparence.

Le Ministre a aussi souligné l’importance du rôle des clubs pour établir un lien de confiance avec les préfectures et s’assurer du bon déroulement des déplacements. Les Ministres se sont accordés pour ne plus banaliser les interdictions strictes de déplacement et privilégier les déplacements encadrés dès lors que les conditions de sécurité le permettront.

Enfin, le groupe de travail sur les tribunes debout a présenté son rapport à l’issue de l’expérimentation effectuée dans 4 stades. Au regard des conclusions extrêmement positives, un plus large déploiement est désormais envisageable.

Dernière mise à jour le 29 octobre 2019

Tous les communiqués

S'inscrire aux alertes presse : Sports

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Le groupement d’intérêt public « Agence nationale du Sport » repose sur plusieurs principes d’action : La haute performance et le développement des pratiques sportives

http://www.agencedusport.fr/

Restons en Contact