www.sports.gouv.fr
Paris 2024 dévoile une cérémonie d’ouverture spectaculaire sur la Seine pour les Jeux Olympiques de Paris 2024
mardi, 14 décembre 2021
img

En présence de la ministre chargée des Sports, Roxana Maracineanu, le conseil d’administration de Paris 2024, qui s’est tenu le lundi 13 décembre 2021, a validé le lieu et le concept inédits de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Pour la première fois, celle-ci n’aura pas lieu dans un stade mais au cœur de Paris, lors d’une déambulation de 6 kilomètres sur la Seine, entre le pont d’Austerlitz et le pont d’Iéna. Le fleuve, ses ponts et les monuments emblématiques de la capitale seront le décor d’un spectacle unique, qui magnifiera la Ville aux yeux de plusieurs centaines de millions de téléspectateurs. Avec ce choix avant-gardiste, Paris 2024 organisera la cérémonie la plus ouverte de toute l’Histoire des Jeux : au moins 600 000 personnes pourront y assister, soit dix fois plus que dans un stade.

« Cette cérémonie qui sort du stade est un symbole fort de l’ouverture des Jeux. Elle met en actes notre volonté de faire partager la fête sportive au plus grand nombre, d’impliquer nos concitoyens mais aussi de mettre en lumière la richesse et la beauté de notre patrimoine historique. Nous voulons des Jeux populaires, ancrés dans la cité et qui donnent à voir la force et la vitalité de la culture française à travers des décors inoubliables » a déclaré Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sport
Parmi les autres points à l’ordre du jour du conseil d’administration :

Une carte des sites de compétition mise à jour

Dans la continuité de la révision du concept validée en décembre 2020, le conseil d’administration a procédé à quelques aménagements de la carte des sites de compétition. Ces aménagements visent à permettre une meilleure mutualisation des sites existants, tout en continuant à offrir un cadre d’exception, au cœur du patrimoine parisien, aux épreuves olympiques et paralympiques. Les Invalides, les Ponts Alexandre III et Iéna ainsi que le Trocadéro et le parvis de l’Hôtel de Ville viendront magnifier les épreuves sur route des Jeux Olympiques.

Le marathon s’élancera de l’Hôtel de Ville, qui rejoint la liste des sites iconiques accueillant des épreuves au cœur de la capitale, et arrivera aux Invalides. Des Invalides partiront les cyclistes du contre-la-montre, dont l’arrivée est prévue au niveau du Pont Alexandre III, site qui accueille également les épreuves de natation marathon et de triathlon. Enfin, au pied de la Tour Eiffel, le pont d’Iéna sera le site de départ et d’arrivée de la course en ligne cycliste et de la marche.

Initialement prévues au Stade Pierre de Coubertin, les épreuves paralympiques de Goalball seront transférées à l’Arena Paris Sud (Hall 6) à la Porte de Versailles. Le Stade Pierre de Coubertin restera un site d’entrainement pour les athlètes. Pour favoriser la mise en valeur des épreuves paralympiques, tout en optimisant les opérations, Paris 2024 souhaite ainsi consacrer la présence d’un pôle paralympique au sein du site de la Porte de Versailles qui accueillera désormais trois sports paralympiques (boccia au Hall 1 et para tennis de table au Hall 4).

Les orientations stratégiques pour 2022

Apres avoir validé le cadre des grands marqueurs des Jeux – lieu de la cérémonie d’ouverture, modèle du relais de la flamme, carte des sites -, Paris 2024 poursuit la planification opérationnelle des services et opérations relatifs à la livraison des Jeux.

Parmi les chantiers prioritaires identifiés en 2022 : la stabilisation du calendrier des compétitions et des activités test ; la finalisation des stratégies relatives à la billetterie, aux célébrations en ville et aux volontaires.

Paris 2024 continuera à déployer ses programmes d’engagement pour s’adresser au plus grand nombre. 2022 verra également le lancement de la mascotte de Paris 2024. En matière de durabilité, Paris 2024 mettra à profit l’année 2022 pour finaliser son plan de restauration durable, et développer sa stratégie d’économie circulaire. Enfin, Paris 2024 poursuivra ses programmes d’héritage concernant la lutte contre la sédentarité, dans les écoles, les entreprises et au sein des territoires (design actif), et le déploiement de son Fonds de dotation.