www.sports.gouv.fr
Le sport scolaire comme vecteur d’apprentissage
jeudi, 26 mai 2016
img

Ce mardi 24 mai, Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a pris part au rassemblement national organisé conjointement par plusieurs acteurs majeurs du mouvement sportif.

Cet évènement phare du mouvement sportif scolaire visait à célébrer le code du sportif pour l’école de la république. Mis en place par l’AFSVFP, association agréée par l’État, chargée de mission permanente du CNOSF, ce code se présente comme un outil de l’apprentissage de la citoyenneté mis à disposition de l’Éducation Nationale.

Le code du sportif vise à développer des actions pédagogiques sur le respect, l’exemplarité, la tolérance, la laïcité. Par exemple, tout sportif débutant ou champion, s’engage à se conformer aux règles du jeu, respecter les décisions de l’arbitre, respecter les adversaires et partenaires. Ce code du sport en sept points, n’est autre que le « code du citoyen ».

A l’occasion de ce grand rassemblement, deux thématiques prioritaires ont été abordées :

Ce rendez-vous était également l’occasion de rappeler le rôle prépondérant des fédérations sportives scolaires dans le cadre du parcours éducatif et citoyen des jeunes. Véritables interfaces entre le système éducatif et les fédérations sportives, ces entités sont garantes de l’apprentissage du vivre ensemble, du respect, des règles et sont un vecteur de cohésion sociale.

Patrick Kanner, alors présent aux côtés de Denis Masseglia, Président du Comité National Olympique et Sportif Français, a d’ailleurs tenu à rappeler en quoi les valeurs du sport à l’école de la République contribuaient au développement de l’esprit citoyen et à l’apprentissage du vivre ensemble : "Pour que le sport partagé rime avec liberté".