www.sports.gouv.fr
E-Prix de Paris, un événement rassembleur
samedi, 23 avril 2016
img

Le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, a assisté, samedi 23 avril, à la première édition de l’e-Prix de Paris, 7e manche du Championnat du monde de Formule E 2015-2016 (monoplaces électriques).

Lancé en 2014 par la Fédération Internationale de l’Automobile, le Grand Prix de Formula E est le premier championnat du monde de monoplaces 100% électriques. La ville de Paris était samedi 22 avril l’hôte de la première épreuve européenne de la saison 2015/2016, l’e-Prix de Paris. Sur un circuit de 2 km temporaire autour des Invalides et au pied de la Tour Eiffel, le pilote brésilien Lucas Di Grassi s’est imposé sur sa Audi Abt électrique devant le Français Jean-Éric Vergne, encouragé par plus de 15 000 spectateurs.

« Le Gouvernement a souhaité apporter un soutien actif à l’e-Prix de Paris car c’est un événement conforme à nos valeurs, soutenable pour les finances publiques, respectueux de l’environnement et qui permet de rassembler les français  », a expliqué Patrick Kanner, présent dans les tribunes aux côtés du Premier ministre, Manuel Valls, et la maire de Paris, Anne Hidalgo. « Ce championnat est non seulement un véritable accélérateur d’innovations en faveur de la mobilité électrique et de sa promotion mais aussi une formidable vitrine du patrimoine et du savoir-faire français », a poursuivi le ministre qui a pu également échanger avec Jean Todt, le Président de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA).

Parallèlement et sur l’initiative de la Mairie de Paris, une vingtaine d’équipes composées de trois relayeurs et parrainées par un pilote du championnat, a inauguré « Le trophée des Parisiens », sur le circuit du ePrix, dotés par l’organisateur d’engins 100% électriques : trottinette, vélo et skateboard.