www.sports.gouv.fr
Deux belles journées de valorisation du sport féminin
vendredi, 8 mars 2019
img

Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a participé à une série d’événements les jeudi 7 mars et vendredi 8 mars 2019, mettant en valeur le sport féminin sous l’angle du haut niveau, de l’insertion sociale et de l’émancipation.

À trois mois du coup d’envoi de la Coupe du monde de football féminin en France (7 juin – 7 juillet) et alors que la journée internationale des droits de la femme était célébrée ce vendredi 8 mars, Roxana Maracineanu a tenu à rappeler que si « l’égalité femme-homme est la grande cause du quinquennat du Gouvernement et du Président de la République, nous avons besoin de relais, que ce soit des associations, des clubs sportifs, des acteurs privés, des entreprises. C’est essentiel. »

Les différents événements auxquels a participé la ministre - « Tous avec nos Championnes » au siège de TF1 ; conférence de presse Fight For Dignity sur le thème du sport comme outil thérapeutique pour les femmes victimes de violences ; conférence organisée par Femixsport et la Française des jeux sur le thème de « la féminisation de la gouvernance du sport » ; lancement du programme « Allez Les Filles » par la Fondation Paris Saint Germain – ont également été l’occasion de confirmer que la politique volontariste de féminisation du sport menée par le ministère a déjà permis de faire évoluer les mentalités, de produire des solutions innovantes et concrètes afin d’encourager la pratique pour toutes en sensibilisant durablement aux bienfaits du sport.

« Je crois notamment aux valeurs et aux vertus du sport pour retrouver une place dans la société, a notamment déclaré la ministre aux côtés de Laurence Fischer, triple championne du monde de karaté, dont l’association FIGHT FOR DIGNITY accompagne les femmes traumatisées suite à des violences. Actuellement, nous travaillons avec Jean-Michel Blanquer (Ministre de l’éducation et de la jeunesse), Agnès Buzyn (Ministre des Solidarités et de la Santé), Christelle Dubos et Adrien Taquet (Secrétaires d’Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Santé) pour mieux intégrer le sport dans des démarches axées autour de la santé, de la protection de l’enfance et de l’éducation qui auront une résonnance forte pour toutes les femmes… et pour les hommes aussi bien sûr. »