Conseils pratiques

Imprimer

Présentation sous forme de foire aux questions :

1- Qui dois-je contacter pour obtenir des informations si la manifestation sportive que je désire organiser :

  • doit se dérouler sur la voie publique, ou
  • comporte la participation de véhicules terrestres à moteur, ou
  • est une manifestation publique de boxe, ou
  • est une manifestation nautique.

Les services préfectoraux et/ou la DDCS(PP) (3) pour toute question concernant les délais, le dossier, la procédure administrative etc. La fédération délégataire (2) concernée pour les questions relatives aux règles techniques et de sécurité. Un dossier de déclaration ou de demande d’autorisation sera à compléter.

Dois-je obtenir une autorisation de la fédération délégataire (2) concernée ?

Toute personne physique ou morale de droit privé, autre que les fédérations sportives, qui organise une manifestation ouverte aux licenciés d’une discipline qui a fait l’objet d’une délégation de pouvoir et donnant lieu à remise de prix en argent ou en nature dont la valeur excède un montant de 3 000 €, doit obtenir l’autorisation de la fédération délégataire concernée.
L’autorisation est subordonnée au respect des règlements fédéraux. - Voir articles L331-5 et A331-1 du code du sport.
La manifestation sera alors inscrite au calendrier saisonnier établi par la fédération délégataire.
- Voir article R331-3 du code du sport

Une manifestation qui n’est ni organisée ni autorisée par une fédération sportive agréée (1) peut-elle tout de même se dérouler ?

Toute compétition, rencontre, démonstration ou manifestation publique de quelque nature que ce soit, dans une discipline sportive, qui n’est pas organisée ou autorisée par une fédération sportive agréée doit faire l’objet d’une déclaration à l’autorité administrative (le plus souvent les services préfectoraux ou la DDCS(PP) (3)) un mois au moins avant la date de la manifestation prévue.

L’administration pourra alors évaluer les risques d’atteinte à la dignité, à l’intégrité physique ou à la santé des participants.
- article L331-2 du code du sport

2- Dois-je demander un certificat médical aux participants ?

La pratique en compétition d’une discipline sportive à l’occasion d’une manifestation organisée par une fédération agréée (1) ou autorisée par une fédération délégataire (2) est subordonnée à la présentation :

  • soit d’un certificat médical datant de moins d’un an et attestant l’absence de contre-indication à la pratique en compétition de cette discipline ou activité sportive,
  • soit d’une licence délivrée pour la même discipline ou activité sportive et portant attestation de la délivrance de ce certificat.
    - voir article L231-2-1 du code du sport

3 - Quelles sont les contraintes si je veux accueillir du public ?

Les organisateurs de manifestations sportives à but lucratif peuvent être tenus d’y assurer un service d’ordre lorsque leur objet ou leur importance le justifie.
- voir article L211-11 du code de la sécurité intérieure

Ils doivent également déclarer la manifestation au maire lorsque le public et le personnel qui concourt à sa réalisation peuvent atteindre plus de 1 500 personnes, soit d’après le nombre de places assises, soit d’après la surface qui leur est réservée.
- voir article R331-4 du code du sport

Tous les bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque, sont des Etablissements Recevant du Public (ERP) qui doivent respecter les dispositions du code de la construction et de l’habitation.

Les enceintes destinées à recevoir des manifestations sportives ouvertes au public font l’objet d’une homologation lorsque la capacité d’accueil excède 3000 spectateurs pour les établissements sportifs de plein air et 500 spectateurs pour les établissements sportifs couverts.
- voir articles L312-5 et L312-7 du code du sport

Pour les manifestations comportant la participation de véhicules terrestres à moteur, des zones réservées aux personnes qui assistent sans participer à l’organisation doivent être délimitées par l’organisateur et être conformes aux règles techniques et de sécurité.
- voir article R331-20 du code du sport

4 - Quel dispositif de secours dois-je prévoir ?

Tout organisateur se doit d’assurer la sécurité du public et des participants. Les règles techniques et de sécurité des fédérations délégataires (2) s’imposent aux organisateurs de certaines manifestations (sur la voie publique, avec participation de véhicules terrestres à moteur…) et précisent le dispositif de secours à prévoir pour les participants.
- voir articles R331-7 et R331-19 du code du sport

Les fédérations délégataires édictent également les règlements (dont le dispositif de secours) relatifs à l’organisation de toute manifestation ouverte à leurs licenciés.
- voir article L131-16 du code du sport

La mise en place d’un Dispositif Prévisionnel de Secours (DPS) est obligatoire pour les manifestations sportives à but lucratif de plus de 1 500 personnes (public et personnel). En effet, les préposés des organisateurs de la manifestation doivent dans ce cas porter assistance et secours aux personnes (le public) en péril.
- voir décret n°97-646 du 31 mai 1997
L’autorité de police peut, compte tenu de la nature de la manifestation, exiger un DPS.

5 - Quelles sont les garanties d’assurances obligatoires ?

Les associations, les sociétés, les fédérations sportives et toute personne (autre que l’Etat) qui organise des manifestations sportives ouvertes aux licenciés des fédérations souscrivent pour l’exercice de leur activité des garanties d’assurance couvrant leur responsabilité civile, celle de leurs préposés salariés ou bénévoles et celle des pratiquants. - voir articles L321-1 et L331-9 du code du sport

Les organisateurs (autres que l’Etat) de manifestations comportant la participation de véhicules terrestres à moteur doivent souscrire des garanties d’assurance couvrant leur responsabilité civile, celle de toute personne qui prête son concours à l’organisation avec l’accord de l’organisateur et des participants.
- voir article L331-10 du code du sport

(1)Qu’est-ce qu’une fédération agréée ?

C’est une fédération qui participe à l’exécution d’une mission de service public. Il s’agit du premier niveau de reconnaissance par le ministère chargé des sports.
- voir article L131-8 du code du sport

(2)Qu’est-ce qu’une fédération délégataire ?

C’est une fédération qui exécute une mission de service public et qui a des prérogatives de puissance publique. Ce sont des fédérations uni-sport agréées. Il s’agit du second niveau de reconnaissance par le ministère chargé des sports.
- voir article L131-14 du code du sport

(3)Qu’est-ce que la DDCS(PP) ?

Il s’agit, selon le département concerné, de la Direction départementale de la cohésion sociale ou de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations. Les DDCS(PP) sont les services déconcentrés de l’Etat compétents en matière de politiques relatives aux sports, à la jeunesse, à l’éducation populaire et à la vie associative.


Formulaires CERFA

Téléchargez ici les formulaires de déclaration des manifestations sportives non motorisées organisées sur la voie publique :

Compétitions chronométrées :
- Déclaration d’une compétition sportive sur la voie publique (hors cyclisme)
- Déclaration d’une compétition de cyclisme sur la voie publique

Manifestation sans classement :
- Déclaration d’une randonnée sportive sur la voie publique
- Déclaration d’une randonnée de cyclisme sur la voie publique

Dernière mise à jour le 25 avril 2013

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Laura Flessel
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact