Signature d’emplois d’avenir avec la Fédération française de Voile

Lundi 24 février, Valérie Fourneyron a signé avec Jean-Pierre Champion, président de la Fédération Française de Voile, une convention cadre portant création de 50 postes de jeunes en emplois d’avenir au sein de sa structure.

La jeunesse est une priorité du quinquennat, et c’est dans le cadre de la "Priorité Jeunesse" que le gouvernement a conçu les emplois d’avenir. Avec ce dispositif, l’État fixe comme objectif l’insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés et rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi en leur proposant des solutions d’emploi et en leur permettant l’accès à une qualification professionnelle.
Aussi, tous les secteurs sont concernés, et le mouvement sportif représente un potentiel de développement important en activités et en emplois nouveaux qui contribuent ainsi à assurer une plus grande égalité des chances.

Lundi 24 février, c’est avec la Fédération Française de Voile (FFV) que la ministre en charge de la jeunesse et des sports, Valérie Fourneyron, a signé une convention cadre portant création d’emplois d’avenir. Par cet accord, le président de la FFV, Jean-Pierre Champion, s’engage à recruter 50 jeunes. Ceux-ci seront notamment sollicités pendant les temps péri et extrascolaires sur des activités de découverte de navigation et d’initiation à la compétition à la voile. Au sein de ces activités, les emplois-types proposés aux jeunes bénéficiaires pourront être des postes de :

- Agent d’entretien et de préparation des bateaux ;
- Agent d’accueil et d’accompagnement pour la découverte et la pratique libre des activités de voile ;
- Agent d’accueil, d’accompagnement et d’encadrement des publics en déficit d’activité physique et sportive (seniors, personnes en situation de handicap etc.).

Le recrutement de ces jeunes devra, selon les termes de la convention signées, "les conduire à des qualifications professionnelles favorisant un emploi stable, dans le cadre d’un parcours de professionnalisation sécurisé". Le parcours individualisé de formation vers une qualification pourra ensuite prendre la forme d’une préparation à différents certificats, brevets (CAP, BEP, baccalauréat professionnel, BAPAAT, BPJEPS, DEJEPS etc.).

Photo H. HAMON MSJEPVA

Dernière mise à jour le 25 février 2014

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Le groupement d’intérêt public « Agence nationale du Sport » repose sur plusieurs principes d’action : La haute performance et le développement des pratiques sportives

http://www.agencedusport.fr/

Restons en Contact